Banniére Société Varoise de Chauffage et Climatisation

CHAUDIERE A CONDENSATION

Le Fonctionnement

Le principe de fonctionnement d’une chaudière à condensation est proche du fonctionnement d’une chaudière classique, marchant au gaz ou au fuel. Il s’agit de faire brûler un combustible pour extraire de la chaleur, que l’on transmet ensuite à un fluide caloporteur liquide, qui permet de transporter la chaleur vers le système de chauffage central. Son mode de fonctionnement permet de récuperer l'energie latente, contenue dans les fumées. Elle peut donc atteindre des rendements supérieur à 100%.

La chaudière à condensation peut fonctionner grâce à différents combustibles (gaz naturel, fioul, bois...)

Le plus fréquent est le gaz naturel, mais il est possible d’utiliser du bois, du fioul, du propane ou du butane.

La chaudière à condensation utilise la vapeur d'eau et exploite la chaleur latente des fumées

Vous pouvez réaliser des économies d'énergie importantes grâce son fonctionnement avancé. La grande amélioration de la chaudière à condensation par rapport à une chaudière classique vient de l’utilisation de la chaleur latente présente dans la vapeur d’eau qui se forme lors de la combustion. En brûlant, la combustion du gaz ou du fioul dégage des gaz d’émission dans lesquels se trouve de la vapeur d’eau.
Au lieu d’extraire la vapeur d’eau avec ces gaz d’échappement, elle va être utilisée pour réchauffer le circuit retour de l’eau des radiateurs. Ainsi, l’eau du circuit de chauffage reste à une température plus haute, ce qui permet à la chaudière à condensation de limiter son fonctionnement et de consommer moins d’énergie.
L’installation d’une chaudière à condensation permet ainsi de réaliser des économies d’énergie d’environ 30%.


Utilisation

La chaudière à condensation est très efficace pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire Avec une chaudière à condensation, vous pouvez chauffer votre logement ou un lieu professionnel et chauffer l'eau sanitaire, dont vous avez besoin.
Grâce à son fonctionnement simple, vous pouvez raccorder une chaudière à condensation au système de chauffage central (radiateurs ou plancher chauffant).
Il est également possible de raccorder une chaudière à condensation directement à un ballon d’eau chaude, ce qui vous permet de stocker l’eau, dont vous avez besoin pour vos usages sanitaires.

Remarque : Il existe des systèmes de chaudière à condensation mixte qui intègrent un ballon d’eau chaude.


Rendement

Le rendement d’une chaudière à condensation est bien supérieur au rendement d’une chaudière classique.

Mais, qu’est-ce que le rendement d’une chaudière à condensation ?

Pour mesurer l’efficacité d’une chaudière à condensation, on a défini un indicateur clé, le rendement. Il désigne la quantité d’énergie consommée par rapport à la quantité d’énergie produite. Il est exprimé en pourcentage. En moyenne, une chaudière à condensation a un rendement supérieur à 100%. Certains modèles particulièrement performants atteignent des rendements de 110%, voire 115%, alors que les chaudières classiques ont un rendement de l’ordre de 60% à 80%. Par exemple, pour une quantité d’énergie consommée de 1 kWh, une chaudière à condensation peut produire l’équivalent de 1 kWh de chauffage, alors qu’une chaudière classique produit au maximum 0,8 kWh pour la même consommation.

Puissance Installée

En fonction de vos besoins de chauffage, vous pouvez déterminer la puissance nécessaire pour votre chaudière à condensation.

On désigne par puissance la quantité d’énergie produite en fonction du temps. Elle permet de savoir à quelle vitesse la chaudière va transmettre la chaleur dans tout le système de chauffage. La puissance d'une chaudière à condensation est généralement comprise entre 2 et 25 kW. Selon vos besoins en chauffage, la puissance de la chaudière ne sera pas la même. Il est important de bien estimer ses besoins de chauffage avant de choisir la puissance de la chaudière à condensation.